11192017Headline:
instagram takipci hilesi hakkari escort antalya escort

Ces Français qui subissent moins l’inflation que les autres – Challenges.fr

Les Français ne sont pas égaux face à la hausse des prix. Et l’Insee publie ce jeudi 12 septembre une étude qui quantifie de façon très précise cette forme d’inégalité dont on ne parle quasiment jamais. Pour la mesurer, les statisticiens établissent des modèles qui prennent en compte les différences dans les types de produits et services consommés ainsi que leur poids relatif dans les dépenses des ménages selon la composition du foyer (avec ou sans enfants), son niveau de vie ou la catégorie socio-professionnelle de ce que l’Insee appelle la personne de référence (qu’on appelait par le passé le chef de famille).

Les résultats de cette analyse qui porte sur la période 1998-2012 sont édifiants. On peut les résumer en trois points.

1. Les différences liées aux revenus sont indéniables

Pour les 10% de Français qui gagnent le moins bien leur vie -7.940 euros par an de revenus annuels disponible (*)- , l’inflation, depuis 1998, s’établit à 1,81% par an en moyenne. Alors que pour ceux qui figurent parmi les plus privilégiés – plus de 56.190 euros de revenu disponible en 2010 (*)- elle s’est limitée à 1,53%.

Cette inégalité se retrouve dans la comparaison entre la hausse des prix à laquelle ont dû faire face les ouvriers (1,80% par an en moyenne) et celle qui a affecté les cadres (1,60%). Explication de l’Insee: “les ouvriers consacrent 17,38% de leur budget (contre 9,44% pour les cadres) aux dépenses de logement, d’eau, de gaz et électricité. Or, depuis 1998, ces prix ont plus augmenté que les prix des autres produits de consommation (+46,29%)”.  

Autrement dit, une entreprise industrielle qui aurait accordé depuis 15 ans, à l’ensemble de son personnel, des augmentations salariales générales équivalentes à l’inflation (1,67% par an en moyenne) aurait en fait avantagé ses cadres par rapport à ses ouvriers, ces derniers se retrouvant en fait confrontés à une baisse de leur pouvoir d’achat. Précisons néanmoins qu’entre 1998 et 2012, le Smic a augmenté quasiment deux fois plus vite que l’inflation générale (au taux horaire il est passé de 6,13 euros à 9,22 euros).

2.  Mieux vaut ne pas avoir d’enfants à charge

La famille française classique – un couple avec deux enfants – est mal armée pour résister à la hausse des prix. L’Insee estime qu’elle a fait face depuis 1998 à une inflation annuelle de 1,73%. C’est plus que les familles nombreuses (1,69% par an) et même, curieusement, que les femmes qui élèvent seules leurs enfants (1,72%). En fait, les ménages qui pâtissent le moins de la hausse des prix sont les couples qui n’ont pas d’enfant à charge. Du moins sur longue période. Car en 2012, ces derniers ont subi, plus que la moyenne, la forte hausse des produits alimentaires (+3,1% pour la viande, +4,4% pour les fruits et +6,2% pour les légumes). Du coup, l’inflation pour eux a frôlé les 2%.

3. Etre propriétaire est avantageux

Même si depuis 2010, les locataires ont bénéficié du ralentissent des prix des loyers, les propriétaires restent légèrement moins sensibles à l’inflation. Sur 15 ans, la différence n’est pas négligeable. Pour un locataire, la hausse des prix annuelle s’élève en moyenne à 1,72%, pour un ménage qui n’a pas terminé de rembourser son prêt immobilier elle atteint 1,68%, et pour un propriétaire qui ne doit plus rien à sa banque elle se limite à 1,63%. Sur 15 ans, le gain de pouvoir d’achat n’est pas négligeable.

(*) Pour établir le revenu disponible d’un ménage, l’Insee additionne les revenus du travail et du patrimoine, les prestations sociales (y compris les pensions de retraite et les indemnités de chômage) et les éventuels aides apportées par des proches et soustrait les impôts directs (impôt sur le revenu, taxe d’habitation, CSG et CRDS). Puis elle prend en compte le nombre de personnes composant le foyer. Le revenu disponible est donc supposé le même pour tous les membres d’un même foyer. 


Économie – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis