WordPress database error: [Can't create/write to file '/tmp/#sql_460_0.MYD' (Errcode: 28)]
SELECT t.*, tt.* FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id WHERE tt.taxonomy IN ('category') ORDER BY t.name ASC

WordPress database error: [Can't create/write to file '/tmp/#sql_460_10.MYD' (Errcode: 28)]
SHOW FULL COLUMNS FROM `wp_options`

WordPress database error: [Can't create/write to file '/tmp/#sql_460_1.MYI' (Errcode: 28)]
SELECT t.*, tt.*, tr.object_id FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON tt.term_id = t.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('category', 'post_tag', 'post_format') AND tr.object_id IN (6414) ORDER BY t.name ASC

Clément Turpin, le Lucky Luke du carton – Sport 24 | La-Verite
07282017Headline:
antalya escort

Clément Turpin, le Lucky Luke du carton – Sport 24

Le Figaro.fr 07/10/2013 – Mise à jour à 19h53

Football, Ligue 1 Par Vincent Duchesne, 07-10-2013

Clément Turpin donnant un carton jaune au milieu de terrain du PSG, Marco Verratti, dimanche soir à Marseille. – Anthony BIBARD/FEP/Panoramic

Un bon arbitre est un arbitre qu’on ne remarque pas. Celui du classique OM-PSG, dimanche soir, fait polémique, avec un carton rouge et sept jaunes distribués.

Tout a basculé dimanche soir à la demi-heure de jeu avec un pied haut maladroit du parisien Thiago Motta sur le Marseillais Mathieu Valbuena dans la surface, sanctionné d’un penalty et d’un carton rouge à l’égard du milieu de terrain italien du PSG. «Peut-être penalty, mais le rouge, c’est exagéré. L’arbitre, ce n’était pas son jour», a souligné après coup le principal intéressé. «Le geste en soit est sanctionnable, mais on peut considérer que le rouge est sévère», a confié au Figaro Bruno Derrien, ancien arbitre international. Le problème, c’est que cette décision, intervenue très tôt dans la rencontre, fut lourde de conséquences. «Après, ça conteste, ça râle, ça se tend, note Derrien. On pense que l’arbitre a compensé. On tire des plans sur la comète. On rentre dans un engrenage.»

Un engrenage dans lequel Clément Turpin a semblé embourbé sans parvenir à enrayer le mécanisme néfaste. Sur les réseaux sociaux, une avalanche de commentaires moqueurs mais aussi injurieux ont défilé à mesure que l’homme en noir distribuait des cartons (1 rouge et 7 jaunes, record de la saison égalé). Parfois à mauvais escient, à l’image de ceux infligés à Ibrahimovic et Cavani en fin de match, coupables à ses yeux d’avoir trop tardé pour quitter le terrain. «S’ils gagnent du temps, il suffit d’en rajouter au chrono en fin de rencontre, rappelle Derrien, pour qui l’arbitre de cet OM-PSG a manqué de tact et de diplomatie. Il a peut-être été trop rigoureux là-dessus.» Quitte à renforcer un peu plus son statut d’arbitre trop autoritaire depuis deux ans. Les chiffres sont éloquents: lors de ses 13 derniers matchs, le Bourguignon a sorti la bagatelle de 13 cartons rouges!

Depuis la saison dernière, il est ainsi devenu la plus fine gâchette de L1 avec 18 rouges, loin devant son dauphin, Mikaël Lesage (11), et 118 jaunes contre 100 pour Rudy Buquet. S’il siffle moins de fautes qu’à ses débuts en professionnel (34 par matchs en 2008-2009, 29 cette saison, Source Opta), Turpin se montre bien plus intransigeant (3,9 cartons par match en 2008-2009, 4,6 l’an passé et déjà 4,4 cette année).

Record de précocité
Un changement de perception étonnant de la part de ce surdoué de l’arbitrage, 3e arbitre français, selon le classement de l’UEFA, devenu en 2008, à seulement 26 ans, l’arbitre le plus jeune à officier parmi l’élite. Battant au passage le record de précocité en passant du district à la L1 en seulement dix ans. «C’est un arbitre qui était très prometteur. Il a arbitré une finale de la Coupe de France, PSG-Lille, alors qu’il n’avait pas 30 ans. C’était une première. Et il avait été très bon, se souvient Derrien. Il sentait le jeu au départ. Il avait une bonne analyse du jeu, des réactions. Il avait une bonne cote auprès des joueurs. On sentait un arbitre qui n’était pas cassant, pas arrogant, qui arrivait à faire passer son message. A-t-il changé son arbitrage pour asseoir son autorité? Je ne sais pas. Il faudrait lui poser la question.»

Pour autant, Derrien le rappelle, son arbitrage, aussi contestable soit-il, n’a pas influé sur le résultat final: «Il a sifflé un penalty tout à fait justifié pour Paris en deuxième période. Les trois buts sont légitimes. Il n’y a pas eu de but hors-jeu, de penalty bidon. Paris n’a pas gagné grâce à l’arbitre et Marseille n’a pas perdu à cause de l’arbitre. C’est le plus important. La mission première d’un arbitre, c’est quand même de ne pas faire le score.» Une mission de plus en plus compliquée aux yeux de l’ancien arbitre, pour qui les joueurs ont largement leur part de responsabilités dans cette affaire. «Malheureusement, il suffit parfois d’une décision pour que ça dérape, regrette Derrien. Aujourd’hui, il n’y a qu’au foot qu’on voit un arbitre qui soit sous la pression des joueurs. Ce n’est pas normal. Il faut arrêter ça! Ça enlève de la sérénité à l’arbitre, et tout le monde est perdant au final.»Derrien ne souhaite qu’une chose désormais: que Clément Turpin «retourne sur les terrains très vite. Parce que, sinon, vous gambergez chez vous et le retour est plus difficile.» Une chose est sûre, il sera suivi avec attention…

Pascal Garibian soutient Turpin

Pascal Garibian, nouveau directeur technique de l’arbitrage, a estimé lundi auprès de l’AFP que Clément Turpin, arbitre de Marseille-PSG, avait “globalement tenu le match” malgré plusieurs décisions qui ont fait débat.«Il a eu un match difficile à tenir pour ce qui était son premier clasico. Il a pris des décisions qui ont fait débat mais il a globalement tenu le match. Les deux penalties sont indiscutables et il n’a pas, par ses décisions, influé sur le résultat. Il siffle d’ailleurs le deuxième penalty sans hésiter quand les commentateurs ont eu besoin de plusieurs ralentis pour se faire une idée. C’est une étape de sa carrière, qui ne remet pas en cause ses excellentes performances. Il arbitrera d’ailleurs encore en Europa League le 7 novembre.» 

COMMENTAIRES DES INTERNAUTES ( 0 )

Aucun commentaire


AJOUTER UN COMMENTAIRE

LE FLASH

  1. 15h39 Football, L1 : VA : Sanchez écarté
  2. 14h50 Football, L1 : Renard entraîneur de Sochaux
  3. 13h47 Football, L1 : Renard annoncé à Sochaux
  4. 10h02 Football, L1 : Le Classique fait de l’audience
  5. 08h38 Football, L1 : Ibrahimovic charge Turpin
  6. 07h12 Football, L1 : Matuidi : «Un état d’esprit»
  7. 00h01 Football, L1 : OM-PSG en images
  8. 06/10 Football, L1 : Baup : «Une équipe jeune»
  9. 06/10 Football, L1 : Blanc : «Grosse satisfaction»

LIVESCORE Téléchargez l'application Sport24.com Ce soir à la télé

Get Adobe Flash player

DERNIERS TWEETS DE LA RÉDACTION

livescore


Sport – Google Actualités

What Next?

WordPress database error: [Can't create/write to file '/tmp/#sql_460_8.MYI' (Errcode: 28)]
SELECT t.*, tt.* FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON tt.term_id = t.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('post_tag') AND tr.object_id IN (6414) ORDER BY t.name ASC

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis