11192017Headline:
instagram takipci hilesi hakkari escort antalya escort

EN DIRECT. Ligue des champions : PSG et Olympiakos à égalité à … – Le Parisien

La saison européenne du PSG débute ce mardi soir, à Athènes, où les Parisiens vont affronter l’Olympiakos. Et ils abordent la plus prestigieuse compétition européenne des clubs avec une ambition claire : faire mieux que le quart de finale de l’an dernier, où le PSG avait été éliminé, après deux matchs nuls, par le FC Barcelone.

La tâche s’annonce ardue, mais les joueurs de la capitale ont la chance de disputer la phase de poule dans un groupe a priori abordable. Outre les Grecs de l’Olympiakos, les hommes de seront opposés aux Portugais du Benfica Lisbonne et aux Belges d’Anderlecht. Autant dire qu’avec son budget de 400 millions d’euros et ses stars Thiago Silva, Ibrahimovic et Cavani pour ne citer qu’eux, tout le monde voit le PSG sortir de sa poule sans encombre à l’une des deux premières places. A titre d’exemple, son adversaire de ce soir, l’Olympiakos le Pirée, possède un budget 10 fois inférieur au club de la capitale, avec 40 millions d’euros. 

L’Olympiakos : invaincu en championnat

Mais l’Olympiakos a tout de même des arguments à faire valoir. Championne de Grèce lors des trois dernières saisons, l’équipe entraînée par l’Espagnol Michel est résolument offensive. Elle vient de remporter ses quatre premières rencontres de la saison, inscrivant 12 buts au passage.

L’Olympiakos bénéficie aussi d’un public exceptionnel et l’ambiance s’annonce bouillante au stade Karaiskakis du Pirée où plus de 30 000 supporteurs devraient donner de la voix pour encourager leur équipe. Le PSG, qui reste favori, devra donc se méfier. Notamment Marquinhos, qui devrait disputer son premier match en défense centrale sous les couleurs parisiennes et dont les interventions seront sans doute scrutées à la loupe.

Les compositions des deux équipes :

Paris Saint-Germain : Sirigu – Thiago Silva (c), Marquinhos, Maxwell, Van der Wiel – Thiago Motta, Matuidi, Verratti – Lucas, Cavani, Ibrahimovic.

Olympiakos : Roberto – Maniatis (c), Medjani, Bong, Paulo Machado – Samaris, David Fuster, Siovas, Dominguez – Weiss, Mitroglou.

Suivez la rencontre minute par minute
:

45′. C’est la mi-temps. Un partout entre le PSG et l’Olympiakos. Après 20 minutes de jeu, le PSG a ouvert le score. Cinq minute plus tard l’Olympiakos égalisait par Weiss. Les deux équipes se séparent provisoirement sur un score nul, mais qui ne reflète pas la rencontre. Les grecs ont tiré dix fois au but contre une fois pour Paris. Et le poteau ainsi que la transversale de Sirigu ont tremblé. Paris devra faire beaucoup mieux en seconde période s’il veut l’emporter.

43′. Nouveau centre parisien dans la surface adverse. Adressé par Maxwell cette fois. Mais une nouvelle fois, les joueurs de Laurent Blanc ne parviennent pas à reprendre le ballon.

41′. Coup franc pour l’Olympiakos. Weiss centre pour Bong dans la surface. Le Camerounais parvient à reprendre de la tête mais ne cadre pas sa frappe.

39′. Magnifique centre de Van der Wiel. Le Néerlandais adresse une superbe passe dans la surface grecque pour la tête de Zlatan Ibrahimovic, qui s’écroule dans la surface. Il y a eu un contact avec un défenseur grec, mais pas de quoi siffler un penalty.

36′. Weiss est intenable. Il chipe le ballon à Van der Wiel et tente une contre-attaque infructueuse. L’envie est clairement  grecque dans cette première mi-temps.

33′. L’Olympiakos a baissé de rythme. Au grand soulagement des joueurs du PSG, qui remettent le pied sur la ballon… sans toutefois se montrer dangereux.

30′. Coup franc intéressant pour Paris. Thiago Motta est à la baguette, à gauche de la surface. Il centre pour la tête de Thiago Silva, qui ne parvient par à reprendre le ballon. Sortie de but.

29′. Le but parisien est l’abre qui cache la forêt. Car la rencontre est pour le moment à sens unique. C’est l’Olympiakos qui domine cette rencontre. Mais les Parisiens s’en sortent bien (1-1).

25′. EGALISATION POUR L’OLYMPIAKOS ! Et quel but ! Weiss, toujours lui joue littéralement avec la défense parisienne. Petit pont sur Marquinhos dans la surface, double contact sur Thiago Silva et but. Superbe et mérité tant les Grecs ont multiplié les occasions. Un partout.

 –

23′. En neuf match de Ligue des champions, Cavani a inscrit 6 buts.

22′. Nouvelle occasion pour L’Olympiakos. Mitroglou dans la surface devance Marquinhos et Thiago Silva, mais Sirigu s’interpose. Quatrième corner pour les Grecs. Ce dernier ne donne rien.

19′. BUT POUR LE PSG ! Contre le cours du jeu, les Parisien parviennent à mener une belle attaque, conclue par Cavani. Bien servi par Zlatan dans la surface, l’Urugayen n’a plus qu’à mettre le ballon au fond des filets, désertés par le gardien grec. Paris mène 1-0.

 –

16′. Nouvel arrêt de Sirigu !
Paris n’y est vraiment pas. La défense parisienne est un gruyère, et les milieux de terrains du club de la capitale trop passifs. Paris doit se ressaisir !

14′. Poteau pour les Grecs !  Après une nouvelle incursion grecque, les joueurs de l’Olympiakos obtiennent un corner. Ce dernier est renvoyé par la défense parisienne… dans les pieds d’un joueur du Pirée qui d’une somptueuse reprise de volée, envoie le ballon sur le poteau de Sirigu.

11′. Nouvelle occasion pour Weiss.
Le Slovaque de l’Olympiakos décoche une nouvelle frappe à l’entrée de la surface. Son tir à ras de terre passe à gauche des cages de Sirigu. Les Grecs s’approchent facilement de la surface parisienne. Inquiétant !

8′. Coup franc pour les Grecs. Ce dernier est envoyé au deuxième poteau mais Thiago Silva veille au grain et dégage le ballon.

6′. Pour le moment, les deux équipe s’observent. Malgré les deux occasions, ni le PSG, ni l’Olympiakos ne parviennent à conserver le ballon.

4′. Très belle occasion pour Paris. Cavani dans la surface grecque remet le ballon de la tête pour Ibrahimovic, mais Roberto, le gardien de l’Olympiakos est vigilant et devance l’attaquant suédois.

 –

1′. La transversale de Sirigu tremble !  Dès la 57e seconde, le Slovaque Weiss décoche une frappe qui heurte la barre transversale parisienne. Le PSG a eu chaud d’entrée de jeu…

20h45. C’est parti à Athènes. C’est le PSG qui donne le coup d’envoi sous les sifflets du public.

20h43. Le stade est bouillant ! Comme prévu, l’ambiance est au rendez-vous. Un immense Tifo représentant un boxeur grec est déployé dans le virage des Ultras.

 –

20h40. Le PSG, peu d’expérience ? Si le PSG manque d’expérience ces dernières années en Ligue des champions, ce n’est pas le cas des joueurs de l’équipe de la capitale qui à eux tous ont disputé 412 matchs dans cette compétition. Seules huit équipes font mieux en Europe.

20h36. Le PSG est invaincu depuis 8 matchs en Ligue des champions. Ils ont obtenu 5 victoires et trois matchs nuls et ont toujours marqué lors de ces huit rencontres.

20h30. L’expérimenté Felix Brych sera sera au sifflet. L’arbitre allemand va diriger ce soir son trentième match de Ligue des champions, ce qui en fait l’un des plus expérimentés de la compétition. Il sera assisté de ses compatriotes Mark Borsch et Stefan Lupp. Markus Häcker sera le quatrième arbitre.

20h25. Le PSG est invaincu en Grèce ! En sept rencontres européennes face à des équipes grecques, le Paris Saint-Germain l’a emporté à six reprises, pour un seul match nul. Mais c’est la première fois que le club de la capitale affronte l’Olympiakos. Le club grec reste sur trois succès face à des équipes françaises, Marseille, puis Montpellier, à deux reprises.

20h20. VIDEO . Laurent Blanc s’attend à une grosse ambiance au stade du Karaïskakis.

20h15. Baptême du feu pour Marquinhos.

Avec le départ de Sakho pour Liverpool et la blessure d’Alex (élongation à la cuisse droite), la titularisation de Marquinhos était attendue. C’est donc désormais officiel. Le défenseur central brésilien va jouer ce soir sa première rencontre officielle avec le club de la capitale.

20h10. Les compositions dévoilées.

Paris Saint-Germain : Sirigu – Thiago Silva (c), Marquinhos, Maxwell, Van der Wiel – Thiago Motta, Matuidi, Verratti – Lucas, Cavani, Ibrahimovic.

Olympiakos : Roberto – Maniatis (c), Medjani, Bong, Paulo Machado – Samaris, David Fuster, Siovas, Dominguez – Weiss, Mitroglou.


Sport – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis