07232017Headline:
escort beyoglu

F1 GP du Japon Vettel : «Je ne voulais pas savoir…» – L’Equipe.fr

Le 13/10/2013 à 12:11:00

Vainqueur du Grand Prix du Japon dimanche, Sebastian Vettel (Red Bull) s’est uniquement concentré sur la course et pas sur l’éventualité d’être sacré champion du monde. «Je n’ai jamais demandé où était Alonso», a-t-il confié.

Sebastian Vettel a remporté son cinquième GP consécutif au Japon. (Reuters)

Sebastian Vettel a remporté son cinquième GP consécutif au Japon. (Reuters)

«Sebastian Vettel, que s’est-il passé au départ ?
J’ai pris un mauvais départ, horrible. Je ne savais pas où aller et j’ai touché Hamilton. Après, j’ai fait durer mon premier relais le plus longtemps possible, en essayant de faire durer mes pneus plus longtemps que ceux de Romain (Grosjean) et Mark (Webber), pour prendre un petit avantage et pouvoir les mettre sous pression en fin de course. Ça ressemblait un peu à la course de 2011, quand je m’étais fait doubler par deux voitures en fin de course, mais là on a fait l’inverse et ça a marché. Ma stratégie a parfaitement fonctionné car j’ai pu faire quelques tours de plus que Romain. J’ai pensé un moment que ça allait être une bonne journée pour lui et il a fait une course fantastique. L’an dernier, il a commis des erreurs. Il a beaucoup appris de ces erreurs, donc il progresse. Ça mérite le respect.

Que vous inspire cette nouvelle victoire ?
Je veux profiter du moment, car c’était une course fantastique, et ne pas penser au Championnat, car ce n’est jamais fini, même si on a une bonne avance en tête. Pendant la course, je n’ai jamais demandé où était Alonso (son dernier rival pour le titre, ndlr). Je ne voulais pas savoir, car il pouvait se passer tellement de choses, jusqu’à la fin. J’étais assez occupé pour aller jusqu’au drapeau à damier avec la voiture. Les fans ici font que c’est chaque fois une journée spéciale pour tous les pilotes. Grâce au circuit et aux fans, c’est l’un des grands rendez-vous de la saison. Les gens nous admirent, apprécient ce qu’on fait, et ils sont des milliers dans les tribunes, même quand on se contente de courir à pied autour du circuit, comme hier soir. J’ai déjà gagné ici quatre fois et j’ai hâte de revenir l’an prochain.

«Je n’aime pas les chiffres, j’aime les courses et les fans qui nous soutiennent» Est-ce que vous préférez gagner des titres, battre des records, ou remporter des Grands Prix de F1 ?
J’aime courir et ce que je préfère c’est gagner des courses. Quand j’étais petit, je ne pensais jamais que j’allais essayer une voiture comme ça. La première fois que je suis monté dans une F1, c’était un après-midi et Mark (Webber) avait roulé le matin. Je me suis fait dessus et après deux tours j’ai pensé : ce n’est pas pour moi, c’est un truc de grands garçons. J’aime toujours le défi que ça représente, j’aime quand je me réveille à l’hôtel le matin pour partir au circuit, quand je marche sur la grille de départ. Je n’aime pas les chiffres, j’aime les courses et les fans qui nous soutiennent. Il faut se faire plaisir, car ça n’arrive pas à tout le monde de faire partie des 22 pilotes de F1. Et j’aime les trophées, donc j’aime bien les collectionner».

AFP

A lire aussi

http://evoyages.groupe-couleur.com/

GP Abu Dhabi

Du 01/11/13
au 04/11/13

A partir de 1069 €

Achetez ici


Sport – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis