11202017Headline:
instagram takipci hilesi hakkari escort antalya escort

Fermeture d’une maternité de Dourdan après la mort d’un bébé – France Info

L’activité de la maternité de Dourdan sera suspendue à partir de lundi © Maxppp

Une maternité de Dourdan en Essonne sera fermée à partir de lundi, à la suite du décès d’un nourrisson, indique l’Agence régionale de santé. Elle a constaté de graves dysfonctionnements, visiblement l’établissement ne respecte pas les règles de sécurité et de prise en charge des patientes.

Une décision exceptionnelle, prise par l’Agence régionale de santé : les accouchements seront suspendus à partir de lundi dans une maternité de Dourdan, en Essonne, après la mort d’un nouveau-né déclaré en septembre. “Les conditions ne sont pas réunies pour assurer la qualité et la sécurité de la prise en charge des femmes et des nouveau-nés“, dit l’institution dans un communiqué. Elle suspend donc “l’autorisation d’exercer l’activité d’obstétrique de type 1 du centre hospitalier Sud Essonne sur le site de Dourdan“.

L’ARS a inspecté l’établissement mardi dernier, à la suite de la mort d’un bébé intervenue en fait le 30 juin dernier. Mais l’hôpital a attendu le 25 septembre, trois mois plus tard, pour déclarer ce décès. Et après son inspection, les conclusions de l’ARS sont sans appel : la maternité ne respecte pas les règles de prise en charge et de sécurité des patientes.

La sage femme était seule pour l’accouchement

Certaines dispositions réglementaires “n’étaient pas respectées au moment du décès du nouveau-né et ne l’étaient pas au moment de l’inspection“, souligne l’ARS. Le personnel n’est pas assez nombreux. Lors de l’accouchement du 30 juin, la sage femme était seule. Alors qu’elle est censée être accompagnée d’au moins une autre personne.

Mais ce n’est pas tout. Les locaux sont utilisés en violation des règles : des salles de pré-travail servent de salle de travail, c’est-à-dire que les femmes accouchent dans des locaux qui ne sont pas prévus à cet effet, avec moins de matériel pour surveiller l’évolution clinique de la patiente.

Les femmes renvoyées vers trois autres établissements

La fermeture s’applique à partir de lundi pour laisser le temps à l’établissement de s’organiser. Mais dès lundi, les femmes qui devaient accoucher à Dourdan se rendront dans trois autres établissements. Celles qui ont déjà accouché pourront continuer d’y être suivies. Tout comme celles qui consultent des gynécologues.

Toutefois “l’activité pourra reprendre si l’établissement prend toutes les dispositions nécessaires pour remédier aux manquements et indique les mesures correctrices mises en oeuvre“, précise l’ARS.

L’ARS décide de suspendre les accouchements de la maternité dès lundi matin, Géraldine Houdayer de France Bleu 107.1  

Lecture

Partager


Santé – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis