11192017Headline:
instagram takipci hilesi hakkari escort antalya escort

France : près de 140.000 emplois ont disparu en un an dans le … – La Tribune.fr

L’emploi salarié dans le secteur marchand (hors agriculture) s’est fortement dégradé au deuxième trimestre. En effet,  34.600 postes ont disparu (-0,2%), après 4.700 au trimestre précédent, selon des données définitives publiées mercredi 11 septembre par l’Insee.

Industrie et construction en baisse

Sur cette période, la baisse s’est poursuivie dans l’industrie comme dans la construction. Dans l’industrie, l’emploi recule de 0,6% (-19.000 postes), accentuant le rythme des destructions observées au cours des précédents trimestres, souligne l’Insee. Sur un an, ce sont près de 50.000 postes qui ont disparu dans ce secteur. Dans la construction, la baisse a été au deuxième trimestre de 0,5% (-7.700 postes). Sur un an, ce secteur a perdu près de 30.000 postes.

Après une embellie surprise au premier trimestre dans l’intérim (+10.300 postes), les effectifs dans le travail temporaire diminuent légèrement au deuxième (-4.300 postes). Ils tirent ainsi à la baisse l’emploi dans le secteur tertiaire où ils sont comptabilisés (-7.800 postes).

139.100 emplois rayés de la carte sur une année

Si on exclut l’intérim, dont l’embellie avait permis de limiter la casse au premier trimestre, le recul de l’emploi marchand s’est accentué au deuxième trimestre, note l’Insee, avec 30.300 postes supprimés contre 15.000 au premier trimestre.

Sur un an, 139.100 emplois ont été rayés de la carte (-0,9%). Tous les secteurs sont en souffrance mais la chute est la plus forte dans l’intérim (-5%), dans la construction (-2,1%) et dans l’industrie (-1,5%).


Économie – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis