07272017Headline:
antalya escort

Hamon: “Il est inadmissible qu’une marque n’applique pas une … – La Tribune.fr

Benoît Hamon apporte son grain de sel à la polémique économique du week-end : l’ouverture dominicale des magasins. Ce samedi matin, en marge de sa participation aux universités de rentrée du courant socialiste Une monde d’avance, le ministre de l’Économie sociale et solidaire et de la Consommation a condamné l’attitude de Leroy Merlin.

“Il y a le respect de la loi, dire que l’on n’appliquera pas une décision de justice est insupportable (…) il est inadmissible qu’une marque n’applique pas une décision de justice”, a-t-il déclaré à des journalistes à Vieux Boucau, dans les Landes.

Cette déclaration vient en réaction à la décision de Leroy Merlin et de Castorama de faire fi de la décision de justice de jeudi leur interdisant d’ouvrir certains de leurs magasins le dimanche.

>> Ouverture le dimanche: Castorama et Leroy Merlin vont braver l’interdiction

Samedi après-midi, la garde des Sceaux Christiane Taubira est allée dans son sens, déclarant :

“Nous sommes dans un État de droit (…) Les règles s’imposent. Elles s’imposent aux pauvres, elles s’imposent aux riches, aux faibles et aux puissants”.

Le président du Medef veut mettre la pression pour changer la loi

A contrario, le président du Medef Pierre Gattaz demandait vendredi matin que le travail dominical soit autorisé.

“Je demande une modification de la loi pour éviter que ce texte-là continue et fasse des ravages”, a dit Pierre Gattaz le 27 septembre sur BFM TV et RMC.

Avant de poursuivre : “C’est insupportable de se dire : les clients veulent consommer et on leur interdit, et nos salariés veulent travailler plus et on leur interdit, c’est complètement délirant.” “Je vais pousser pour que, avec les partenaires sociaux et avec les députés, on modifie la loi (…) en essayant d’expliquer avec nos partenaires, avec les salariés et avec les entreprises qu’on ne peut plus vivre en France comme dans les Trente glorieuses en étant recroquevillés sur nous-mêmes”, a-t-il dit.

Pour mémoire, le tribunal de commerce de Bobigny a interdit jeudi à Castorama et Leroy Merlin d’ouvrir leurs magasins d’Ile-de-France le dimanche suite à une plainte déposée par leur concurrent Bricorama, lui même interdit d’ouverture ce jour là. En bravant cette interdiction, les enseignes s’exposent à une astreinte de 120.000 eurospar magasin et par jour, imposée par le juge des référés.

POUR ALLER PLUS LOIN:

Voir la vidéo de l’intervention de Pierre Gattaz vendredi matin sur BFM TV et RMC :


Économie – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis