07232017Headline:
escort beyoglu

Hoeness, colossal cachottier – Sports.fr

Munich, 10 mars 2014. Uli Hoeness () g.) avec un de ses avocats. (Reuters)

Ce lundi, à l’occasion de la première journée de son procès, Uli Hoeness a fait des aveux qui risquent de le placer dans une situation très inconfortable. Le président du Bayern Munich a reconnu une fraude fiscale dépassant les 18 millions d’euros, lui qui était soupçonné à hauteur de 3,5 millions…

Uli Hoeness, président du directoire du Bayern Munich, a créé la surprise lundi à l’ouverture de son procès pour évasion fiscale en avouant avoir soustrait 18,5 millions d’euros à l’impôt, soit plus de cinq fois plus que ce que lui reprochait l’accusation. L’ancienne gloire du club dans les années 1970 s’est excusée et a imploré la clémence des juges qui se penchent sur un dossier qui a choqué l’Allemagne et incité des milliers de fraudeurs à faire amende honorable.

Il est reproché à Uli Hoeness d’avoir omis de déclarer 3,5 millions d’euros au fisc entre 2003 et 2009. Le patron du Bayern a expliqué lundi qu’il s’agissait en fait d’une somme plus de cinq fois supérieure, qui avait transité par un compte non déclaré en Suisse qu’il utilisait pour spéculer sur les marchés financiers. “Je suis heureux que tout cela apparaisse au grand jour, a-t-il dit. Je regrette profondément mes agissements. Je fais tout ce que je peux pour mettre cette triste histoire derrière moi.”

C’était une vraie pulsion, pour l’adrénaline

Uli Hoeness, 62 ans, est passible d’une peine de prison s’il est condamné par le tribunal de Munich. La justice doit notamment déterminer s’il a informé assez tôt l’administration fiscale de sa situation et s’il l’a fait de manière exhaustive. “Il a toujours été clair pour moi que ce compte servait à boursicoter“, a expliqué lundi le dirigeant du Bayern, le meilleur club allemand et l’un des plus grands d’Europe. C’était une vraie pulsion, pour l’adrénaline. J’ai fini par perdre le fil. La situation à la fin est devenue très embrouillée“.

L’escroquerie est en tout cas on ne peut plus claire. Rappelons qu’Hoeness avait généré par ailleurs plus de 33 millions d’euros de bénéfices via son fameux compte helvétique… Avec toutes ces casseroles, une peine de prison ferme ne choquerait pas l’opinion outre-Rhin.


Sport – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis