11212017Headline:
instagram takipci hilesi hakkari escort antalya escort

Koellerer accuse Nadal – Toute l’actualité sportive sur Orange

Daniel Koellerer n’a pas la langue dans sa poche.

Daniel Koellerer, un ancien joueur suspendu à vie pour son implication dans des matches truqués, charge Rafael Nadal et David Ferrer qu’il accuse clairement de dopage. 

Il est toujours difficile d’accorder de l’importance aux accusations de dopage quand il n’y a aucune preuve. Reste que Daniel Koellerer, ex-joueur professionnel connu pour ses frasques sur et en dehors des courts, n’y va pas avec le dos de la cuillère quand il s’agit de s’épancher sur les cas de Rafael Nadal et David Ferrer. Pour l’Autrichien, dont il faut tout de même rappeler qu’il fut suspendu à vie de toutes compétitions professionnelles en 2011 pour plusieurs implications dans des matches truqués, il ne fait aucun doute que les deux meilleurs joueurs espagnols ont recours au dopage.

C’est sur le site autrichien Sportwoche que Koellerer, qui un jour avait tellement provoqué Stefan Koubek que son compatriote avait essayé de l’étranger lors d’un changement de côté (!), dézingue d’abord les instances puis les numéros 2 et 4 mondiaux à tout va. Selon lui “le tennis est gangréné par les manipulations et le dopage.” “Et que s’est-il passé par rapport à ça cette année ?, s’interroge-t-il. Rien. J’ai payé pour tous. Aujourd’hui ils ont attrapé Troicki et Cilic. Mais pourquoi ?” Si certains observateurs de la petite balle jaune se questionnent sur l’exceptionnelle saison de Rafael Nadal après une longue période d’arrêt en raison d’une blessure à un genou, lui n’y croit pas une seule seconde.

Prenons le cas de Rafael Nadal, poursuit l’ancien 55e joueur mondial. Il ne peut pas être négatif. Après sept mois d’arrêt en raison d’une blessure il revient et remporte 10 tournois sur 13… C’est impossible, impossible ! Tout est dit. Cela combiné aux rumeurs de blessures pour masquer des suspensions silencieuses. Personne ne croit qu’il ne prend rien. Mais imaginez ce que signifierait pour le tennis un contrôle positif de Nadal.”   

Koellerer, deuxième joueur à accuser ouvertement Nadal de dopage après Christophe Rochus, égratigne aussi sérieusement Ferrer qui serait “un fumeur compulsif“. “Une fois j’ai joué contre lui et il était encore en train de fumer dix minutes avant d’entrer le court“, ajoute-il. Une attaque qui semble trop grosse pour être vraie, mais l’Autrichien n’en démord pas. “Après il courait encore plus dans le troisième set alors que moi je tirais la langue (à Umag en 2009, ndlr).” Les deux joueurs visés prendront peut-être le temps de répondre à Koellerer. Sauf s’ils estiment qu’il n’en vaut pas le coup. 


Gros plan – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis