07212017Headline:
escort beyoglu

Le France Football que Ribéry (et vous) rêviez pour mardi – Eurosport.com FR

Franck Ribéry est arrivé en tête du collège des journalistes pour l’élection du Ballon d’Or 2013. Eurosport.fr a fait un rêve : le Ballon d’Or n’a jamais été vendu à la FIFA, Ribéry est le cinquième Ballon d’Or français de l’histoire, et France Football s’est mis en quatre pour son numéro spécial. Nous avons feuilleté ce numéro introuvable. Voici ce que nous y avons lu.

Pages 4-5 : L’édito

Le directeur de la rédaction Gérard Ejnès a choisi de nommer son édito “A juste titre”. Il constate : “Battus, les buts par dizaine de Cristiano Ronaldo. Battu, Lionel Messi et ses rêves de quatrième couronne historique. C’est le Français et son année pleine avec le Bayern Munich qui ont emporté le suffrage des journalistes du monde entier. Avec 524 points, il a largement devancé le Portugais (399) et l’Argentin (365). Une victoire qui n’est pas sans rappeler celle du Néerlandais Wesley Sneijder qui avait tout glané en 2010 avec l’Inter Milan.” Il ajoute : “Ribéry est plus qu’un simple joueur de football. Il est le football, celui que les enfants pratiquent jusqu’à ce que la lumière abandonne les rues, de Boulogne-sur-Mer à Marseille. Il n’est ni un people, ni une multinationale. Il est là pour vous servir.” Sous la plume de l’éditorialiste, une discrète mention à la possible cession de la marque Ballon d’Or à la FIFA. “Que ceux parmi vous qui ont lu, dans quelque gazette, que le Ballon d’Or allait perdre son âme se rassurent : il brille de son éclat le plus pur”.

Pages 5-8 : 2013, année Ribéry

France Football consacre quatre pages aux douze mois de l’année parfaite en 2013. “Décisif de janvier à décembre, multi-titré, Ribéry ne pouvait pas laisser échapper le trophée “ écrit Thierry Marchand. “Il n’a manqué qu’un but en finale de Ligue des champions. Mais son triomphe aurait peut-être été indécent…”

Page 9-12 : De Knysna à Munich, la longue marche

Knysna, l’affaire Zahia… De son annus horribilis en 2010 à son sacre planétaire lundi, Franck Ribéry a mis près de quatre ans à sortir complètement la tête de l’eau. France Football mène une enquête au plus près du clan Ribéry pour comprendre sa force de caractère. “J’aurais bien aimé voir comment auraient réagi Messi et Ronaldo dans la même tempête” s’amuse son homme de confiance, Jean-Pierre Bernès.

Pages 14-18 : L’entretien fleuve

Bien sûr, il y avait eu ce tweet de Vincent Machenaud le 15 décembre, une véritable gaffe. “Bis bald. Je file à Munich interroger un type en or, qui a tout gagné et qui est français… “. Un mois après, l’entretien, intime comme jamais, est accessible dans les pages de France Football. “Franchement, je ne vois pas ce que je pouvais faire de plus, dit Ribéry. J’ai tout gagné. Quand j’entends les gens dire que Cristiano et Messi le méritent parce qu’ils marquent plus de but, j’ai mal à la peau. Ils ne comprennent rien au football.”

Pages 19-21 : Ou classer Ribéry parmi les Ballons d’Or français ?

Que vaut le Ballon d’Or de Franck Ribéry, cinquième joueur français sacré après Raymond Kopa, Michel Platini, Jean-Pierre Papin et Zinedine Zidane ? Nous avons tenté une comparaison des lauréats tricolores qui n’est pas franchement du goût de Michel Platini : “C’est un bon petit Ribéry mais ce sera plus simple de comparer quand il sera à trois Ballons comme moi”.

Pages 22-23 Ribéry ou la victoire d’un Bayern boulimique

Le Ballon d’Or de Franck Ribéry, c’est aussi la victoire d’une équipe exceptionnelle : le Bayern de Munich, vainqueur de cinq trophées en 2013. Finalement, le collectif de la formation allemande n’a pas été un frein au triomphe du Français. D’ailleurs, la véritable star de l’équipe c’est lui. On vous explique pourquoi. Plus d’infos page 15.

Page 24 : Coupe du monde – Seuls 38% des Français veulent Ribéry capitaine

Le nouveau Ballon d’or doit-il être le capitaine des Bleus à la Coupe du monde? Pas pour 62% des Français qui lui préfèrent toujours Hugo Lloris. Les Bleus iront-ils loin sans un grand Ribéry ? Le Ballon d’Or en équipe de France, booster de confiance ou poids ? Des résultats étonnants.

Page 25 : Mercato : 120 millions pour le PSG

Où iront les 120 millions de budget transfert du PSG cet hiver ? Le club de la capitale parviendra-t-il à faire flancher la Juventus au sujet de Paul Pogba ou à convaincre Eden Hazard de revenir en France ?


Sport – Google Actualités

Incoming search terms:

  • en eurosport com 20minutes fr

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis