11192017Headline:
instagram takipci hilesi hakkari escort antalya escort

Les inégalités selon Emmanuel Todd et Thomas Piketty – l’Humanité

Fête de l’Humanité. Au cours d’un débat au Village du Livre ce dimanche, le démographe comme l’économiste ont partagé le constat d’une montée des inégalités sociales. Mais ils divergent sur les réponses à apporter.

(voir notre diaporama)

« En ce début de XXIe siècle, on voit une remontée des patrimoines qu’on a pas vue depuis la Belle Époque », lance Thomas Piketty dès les premières minutes de la discussion. Mais immédiatement, l’économiste ajoute que cette remontée de l’ensemble de patrimoines s’accompagne, comme par le passé, d’une forte croissance des inégalités. Cette spirale inégalitaire s’explique, selon lui, par le passage du taux de rendement du capital au dessus du taux de croissance de la production. Le phénomène, récurrent dans une société à croissance faible, provoque logiquement une augmentation du degré de concentration du patrimoine dans les mains de quelques uns.

Pour Emmanuel Todd, qui se définit comme anti-marxiste parce qu’il considère l’éducation comme supérieure aux conditions économiques, une des différences entre la Belle Époque et la période actuelle tient dans la place donnée au capital culturel et intellectuel. Alors que par le passé, la spirale inégalitaire était contre-balancée par un mouvement égalitaire de l’alphabétisation, notre époque se caractérise par un accroissement des inégalités culturelles comme des inégalités économiques. « Tous les clignotants sont au rouge » conclut-il.

Une autre réponse que la guerre?

Pour Thomas Piketty, la résolution des problèmes issus de la concentration du patrimoine impose une augmentation très importante de l’impôt pour les couches les plus riches. « À l’heure de l’informatique et des mouvements de capitaux contrôlés par informatique, il n’y a aucune difficulté technique contre ce genre de mesure. Et on ne va pas faire croire que les Bahamas et Jersey nous font peur quand on est prêt à bombarder la Syrie », précise-t-il, avec un brin d’ironie.

Emmanuel Todd est très pessimiste en ce qui concerne la possibilité d’une réponse apportée par les gouvernants. Cependant il remarque que « l’appauvrissement généralisé d’une population possédant un capital culturel et éducatif aussi élevé est inédit dans l’histoire. » « La réponse des populations sera certainement liée à la rapidité de leur appauvrissement », ajoute le démographe. Alors quelle réponse ? Pour lui, la question fondamentale est de savoir si notre société développée saura apporter une autre réponse que la guerre pour remettre à plat (au moins en partie) les inégalités.

Emmanuel Todd: “On pourrait faire un usage révolutionnaire de ce livre”

Inégalités : Thomas Piketty tire le signal d’alarme

Emmanuel Todd « Un nouvel élan au rêve français de l’homme universel »

Florent Lacaille-Albiges


Économie – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis