07282017Headline:
antalya escort

L’UCI a un nouveau patron – Sports.fr

Brian Cookson. (Reuters)

Le Britannique Brian Cookson a été élu vendredi à la présidence de l’Union cycliste internationale (UCI) face à l’Irlandais Pat McQuaid, qui visait un troisième mandat consécutif.

Agé de 62 ans, Brian Cookson, qui préside la Fédération britannique, l’a emporté avec 24 voix contre 18 à McQuaid, dont la validité de la candidature avait été un moment remise en question. L’élection a finalement eu lieu après cinq heures de débats souvent houleux.

Je ne me fais aucune illusion sur le fait que le travail commence maintenant. Ma première priorité est de rendre la lutte contre le dopage encore plus indépendante“, a dit Cookson, avant de remercier pour sa contribution au cyclisme Pat McQuaid, dont la présidence restera pourtant à jamais entachée par l’affaire Armstrong et les relations troubles de l’UCI avec le Texan.

Avec la défaite de l’Irlandais, c’est l’espoir d’une nouvelle ère pour le cyclisme. Une responsabilité dont Cookson est le premier conscient, lui dont la première initiative tient justement à cette volonté de faire toute la lumière sur le système Armstrong et cette période noire du cyclisme international.      

S’il faut offrir des réductions de sanction à des personnes qui ont fauté, comme l’Usada (l’Agence antidopage américaine) l’a fait dans l’affaire Armstrong, on doit le faire

Brian Cookson (nouveau président de l’UCI)

Dans un premier temps, nous avons besoin d‘une véritable enquête indépendante. Il nous faut établir aussi vite que possible une commission pour travailler sur toute cette époque et essayer d’avoir un rapport le plus exhaustif possible“, a ainsi confié au quotidien L’Equipe Brian Cookson, qui s’est dit par ailleurs favorable à une amnistie partielle en faveur des dopés repentis qui acceptent de témoigner et d’aider les autorités. “S’il faut offrir des réductions de sanction à des personnes qui ont fauté, comme l’Usada (l’Agence antidopage américaine) l’a fait dans l’affaire Armstrong, on doit le faire“, a-t-il ainsi ajouté.    

Réagissant à cette élection, Lance Armstrong s’est contenté d’un seul et unique mot publié sur son compte Twitter : “Alleluia“, qui en dit long sur les espoirs formés par l’Américain, ex-vainqueur déchu du Tour de France suspendu à vie suite à l’enquête de l’Usada et ses aveux de dopage, pour lequel l’avènement de Cookson à la tête de l’instance internationale représente la perspective d’une possible réhabilitation. 


Sport – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis