07212017Headline:
escort beyoglu

Nadal redevient numéro 1 – Sports.fr

Rafael Nadal n’est pas seulement le n°1 dans le cœur des Chinois mais bel et bien le n°1 mondial du tennis. (Reuters)

Ce sera officiel lundi à la publication du prochain classement ATP. Rafael Nadal, qui a profité de l’abandon de Tomas Berdych à 4-2 en sa faveur dans la première manche pour se hisser en finale du tournoi de Pékin, est bien le n°1 mondial. Logique au vu de sa saison hors norme après sept mois d’absence pour soigner son genou gauche.  

Oubliée la frayeur de la veille et place au grand bonheur. Passé tout près de la sortie vendredi contre Fabio Fognini, la faute à ce maudit genou qu’il a senti bouger, avant de se reprendre et de s’imposer en trois manches (2-6, 6-4, 6-1), Rafael Nadal a profité de l’abandon de Tomas Berdych, touché au dos, à 4-2 en sa faveur dans la première manche pour se hisser en finale du tournoi de Pékin. Non content d’accéder à sa treizième finale de la saison, et donc d’avoir la possibilité de décrocher un onzième titre, l’Espagnol est surtout assuré de redevenir le n°1 mondial lundi à la publication du prochain classement ATP.

Un retour aux affaires plus que logique au vu de la saison du gaucher de Manacor. Sur les 14 tournois auxquels il a participé depuis son retour à la compétition début février à Vina del Mar, il est passé à côté de la finale qu’à une seule occasion, surpris au premier tour de Wimbledon par le Belge Steve Darcis. Une défaite qui reste la dernière à ce jour. Ses deux autres défaites sur ses 68 matches joués en 2013 ont été concédées en finale du tournoi de Vina del Mar (contre l’Argentin Horacia Zeballos) et en finale de Monte-Carlo, battu dans son jardin par Novak Djokovic.

Depuis sa défaite à Wimbledon, il n’a plus perdu le moindre match, enchaînant 21 victoires consécutives pour remporter les Masters 1000 de Montréal et de Cincinnati (qui s’ajoutent cette saison à ses victoires à Rome, Madrid et Indian Wells) et l’US Open, son deuxième Majeur de l’année après son succès à Roland-Garros. Incontestable n°1 de la Race (avec 3000 points d’avance sur Djokovic), le voilà de retour à la première place mondiale, une première depuis le 4 juillet 2011 doublé alors par Novak Djokovic après 56 semaines consécutives de domination, période qui fait suite à un premier règne de 46 semaines entre août 2008 et juin 2009.


Sport – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis