11202017Headline:
instagram takipci hilesi hakkari escort antalya escort

Photos- Deauville s’habille de cinéma pour le Festival américain – Gala

Deauville est américaine pendant 10 jours. Hier soir, une pléiade de stars – acteurs, réalisateurs, célébrités de tous secteurs –  ont donné le coup d’envoi du 39ème Festival du cinéma américain sur les plages de Normandie. Parmi eux, Michael Douglas, venu accompagné de Steven Soderbergh pour présenter Ma vie avec Liberace, déjà projeté à Cannes quelques mois plus tôt et qui sortira sur nos écrans le 18 septembre prochain.

Les paillettes et les jolies tenues de soirées se sont donné rendez-vous sur les belles plages romantiques de Deauville. Le temps d’un peu plus d’une semaine, Hollywood a jeté un pont entre les Etats-Unis et la France, pour célébrer le cinéma. Et comme chaque année depuis 39 ans, le casting est toujours aussi glamour. En ouverture, hier soir, les chanceux ont pu voir le film de Steven Soderbergh – Ma vie avec Liberace – qui avait déjà étonné pendant la quinzaine du Festival de Cannes, en mai dernier.

Le film raconte la vie du pianiste américain Wladziu Valentino Liberace (joué par Douglas) et son histoire d’amour secrète avec Scott Thorson (Matt Damon) pendant 10 ans.

Sur le tapis rouge, en marge de la projection, les photographes ont admiré les belles toilettes de Cate Blanchett, à qui un hommage sera rendu ce soir avant la projection de Blue Jasmine, le dernier Woody Allen.

Sous la présidence de Vincent Lindon, le jury du festival était bien sûr de sortie,vendredi soir. Et grande première dans l’histoire de ce festival, ce président a tenu à prononcer un discours pour rappeler  son amour profond pour le cinéma américain et son admiration pour chacun des membres de son jury: Xavier Giannoli, Helene Fillieres, Famke Janssen,Vincent Lindon,  Rebecca Zlotowski, Jean Echenoz, Bruno Nuytten et Pierre Lescure ont eu droit à un éloge devant les centaines d’invités.

Mais l’attraction de la soirée et du début des festivités était bien Michael Douglas. L’acteur, qui fait le voyage pour la quatrième fois est un amoureux du Festival. Il a déjà révélé qu’il y avait rencontré sa femme – Catherine Zeta Jones – à deux pas des célèbres planches. Et c’est sur la promenade, que la star de Basic Instinct posait heureux face à la cabine qui porte son nom, aujourd’hui. Pour lui,  le Festival de Deauville : “C’est le plus grand cadeau que la France peut offrir aux Etats-Unis après la statue de la Liberté”.


Gros plan – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis