01182018Headline:

Pour Bernanke, la bataille sur la dette est un risque pour l’économie … – Boursorama

Discours du président de la Fed Ben Bernanke, le 18 septembre, depuis la Bourse de New York.

Le président de la Banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, a insisté, mercredi 18 septembre, sur les risques que fait peser sur l’économie des Etats-Unis l’éventualité d’un bras de fer prolongé entre l’administration et le Congrès sur le budget et la dette.

Une fermeture des services non essentiels de l’Etat fédéral et un défaut de paiement des Etats-Unis, qui pourraient survenir dès la mi-octobre si aucun accord n’est trouvé, “pourraient avoir de très graves conséquences pour l’économie et les marchés financiers”, a déclaré le patron de la Fed, à l’issue d’une réunion du Comité de politique monétaire de la Banque centrale. Celle-ci a décidé de poursuivre son soutien massif à l’économie du pays, en achetant pour 85 milliards de dollars par mois de bons du Trésor et titres hypothécaires.

>> Lire le décryptage : Pourquoi les annonces de la Fed sont-elles si attendues ?

“La politique de la Fed est de faire tout ce qu’elle peut pour maintenir l’économie sur une trajectoire stable. Cela étant dit, notre capacité à contrecarrer ces chocs est très limitée, particulièrement pour le plafond de la dette”, a poursuivi le président de la Fed.

DATE BUTOIRE À LA MI-OCTOBRE

La loi américaine fixe une limite absolue à l’endettement de l’Etat fédéral, qui doit régulièrement être rehaussé par un vote du Congrès. Ce plafond, actuellement de 16 700 milliards de dollars, a été atteint en mai. Depuis, le Trésor utilise des mesures exceptionnelles pour financer le gouvernement, qui d…

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Nous recommandons


Économie – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code