07272017Headline:
antalya escort

Pr Maurice Tubiana : mort d’un pionnier de la cancérologie – Le Nouvel Observateur

Pr Maurice Tubiana : mort d'un pionnier de la cancérologie

BALTEL/SIPA

Une grande figure de la cancérologie française vient de disparaître. Le Pr Maurice Tubiana s’est éteint ce mardi à Paris à l’âge de 93 ans. Avec quelques autres grandes figures de la discipline, il a posé les fondements scientifiques de la cancérologie tant dans le domaine du dépistage du cancer du sein que des traitements adjuvants. Il est à l’origine de l’utilisation des isotopes radioactifs en médecine et reste l’un des pionniers dans le développement de la radiothérapie.

Science et médecine ont d’ailleurs balisé son apprentissage et son parcours professionnel. Après des études secondaires au lycée d’Alger, il s’oriente vers des études médicales avec le regret de ne pas avoir fait une classe préparatoire scientifique. « J’ai tiré à pile ou face et je suis tombé en médecine », commentera-t-il plus tard. Encore étudiant, il s’engage en 1943 dans les Forces françaises libres.
Son diplôme de médecine et son doctorat de physique en poche, il s’envole quelques années plus tard pour les Etats-Unis et étudie la biophysique à Berkeley.

Biologie, rigueur scientifique et intuition clinique, le jeune interne fait l’apprentissage de son métier. « Toute ma carrière a été conditionnée par ces 18 mois passés aux Etats-Unis ». 

Une carrière qu’il entamera à l’Institut Gustave Roussy pour en assurer de 1982 à1988 la direction. Président de l’Académie de médecine (2002), membre de nombreuses sociétés savantes, auteur de centaines de publications, expert auprès de l’Oms, Maurice Tubiana avait compris avant l’heure la nécessité de combattre le cancer avec les armes de la prévention et de l’information. A Lyon, dans la ville de ses études de médecine, il participe à la création du Centre international de recherche sur le cancer (Circ). Avec ses essais, La Lumière dans l’ombre ou Le Bien-viellir, le médecin tente de faire partager au grand public les grandes avancées en médecine mais aussi ses craintes.
Car de Maurice Tubiana, l’histoire retiendra qu’i l a été le l’un des premiers combattants du tabac. D’autres garderont l’image d’un homme qui a résisté jusqu’à la fin : « On devient vieux, quand on se croit vieux », disait-il encore en 2003.


Santé – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis