11192017Headline:
instagram takipci hilesi hakkari escort antalya escort

Santé. Le Sénat autorise la vente des tests de grossesse en … – Ouest-France

Le Sénat a décidé jeudi d’autoriser la vente de tests de grossesse en supermarché, en adoptant dans le cadre du projet de loi sur la consommation un amendement soumettant ces produits à la concurrence.

L’amendement présenté par le groupe socialiste a reçu le soutien du ministre délégué à la Consommation, Benoît Hamon.

Baisse de prix et santé publique

Lever le monopole de la vente des pharmacies sur les tests de grossesse se justifie pour des raisons de santé publique, a-t-il dit, jugeant important qu’une femme puisse connaître sa grossesse le plus tôt possible.

Il a aussi jugé que le prix de ces tests était trop élevé, en estimant que la concurrence permettra de le baisser.

Le rapporteur Alain Fauconnier (PS) a rappelé la position de la commission pour laquelle il s’agit d’une question de santé publique qui doit entrer dans le cadre d’une loi sur la santé. Mais, a-t-il dit, à titre personnel, « je soutiens l’amendement ».

En revanche, Claude Dilain (PS) a pointé le risque de fragiliser les officines, qui sont des éléments de lien social dans les quartiers difficiles, en libéralisant des produits très spécialisés.

Deuxième lecture à l’Assemblée

Alain Milon (UMP) a réclamé de son côté l’avis de la commission de la santé.

Auparavant, le Sénat venait d’adopter un amendement centriste ouvrant à la libre concurrence les solutions d’entretien ou d’application des lentilles oculaires de contact.

Ces amendements devront recevoir l’aval des députés en deuxième lecture pour pouvoir entrer en vigueur.

Entamé mardi, le débat sur le projet de loi sur la consommation, déjà voté par l’Assemblée, doit se poursuivre vendredi. Les sénateurs ont notamment adopté sa mesure-phare, la création d’une procédure de groupe pour les consommateurs.


Santé – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis