07222017Headline:
escort beyoglu

Video : Marseille OM – Saint-Etienne ASSE (2-1) notes résumé buts … – Football.fr

Video : Marseille OM – Saint-Etienne ASSE (2-1) notes résumé buts du match : Sur une mauvaise série de quatre matches sans victoire, l’OM de Baup a renoué avec le succès, mardi, face à Saint-Etienne, lors de la 7e journée de Ligue 1 (2-1). Un succès obtenu grâce a Mendy et Imbula recrue du mercato estival…Marseille s’est rassuré et s’est installé provisoirement en tête du championnat à égalité de points avec Monaco qui reçoit Bastia. Retrouver le résumé vidéo des buts entre Marseille OM – Saint-Etienne ASSE (2-1)

Christophe Galtier (entraîneur de Saint-Etienne) : «Les deux équipes ont fourni un bon match. Même si nous on a été très peu présent sur les 20 premières minutes. Marseille nous a imposé non pas un combat mais un défi athlétique auquel on ne pouvait pas répondre. On a été mené de 2 buts, même si sur le premier on peut revenir sur notre action offensive dix secondes auparavant (main non sifflée de André Ayew, ndlr). Ensuite, après la réduction du score, on a joué notre jeu avec beaucoup d’envie et de détermination, avec parfois un manque de justesse.

En deuxième période, cela a été intéressant mais pas suffisant pour battre une équipe qui joue la Ligue des champions. On a des regrets mais pas grand chose à reprocher à mes joueurs, si ce n’est qu’on a subi les 15 à 20 premières minutes marseillaises, sur l’heure de jeu qui a suivi. Ils ont quand même bien défendu, on s’est jeté vers l’avant pour essayer d’égaliser. A 2 à 0, j’ai même craint le pire et on est revenu sur ce penalty. Malheureusement on n’y est pas arrivé, on a eu des tirs, ça s’est joué à pas grand chose. Il nous manque un peu de réussite à l’image du premier but marseillais. On méritait sûrement mieux.»a t-il déclaré

Elie Baup a répondu aux questions de Canal +. «En première période, on a réussi à mettre en place des situations hautes, ce que l’on cherche à faire depuis le début de la saison. On menait 2-0 puis il y a eu ce penalty qui nous a dérangés. A 2-1, c’était plus compliqué. Il faut arriver à trouver un équilibre. Notre projet est de faire du jeu tout en intégrant les jeunes joueurs qui ont du talent même s’ils n’ont pas beaucoup de matches de L1.
Depuis le début de la saison, on joue bien mais il fallait aussi prendre des points. On les a pris ce soir, il faut continuer à jouer.»

La feuille de match et résumé par football.fr

Marseille 2-1 Saint-Etienne
Marseille: B Mendy 22 ‘, G Imbula 26 ‘
Saint-Etienne: F Ghoulam 32 ‘

Avertissements:
Marseille: Ayew (J, 62), Saint-Etienne : Cohade (J, 76)

Les équipes:
Marseille: S. Mandanda, R. Fanni, N. Nkoulou, L. Mendes, B. Mendy, J. Romao, G. Imbula, D. Payet, (M. Lemina 82′), M. Valbuena, (F. Thauvin 77′), A. Ayew, J. Ayew, (S. Khalifa 88′)

Saint-Etienne: S. Ruffier, F. Clerc, M. Bayal Sall, K. Zouma, F. Ghoulam, F. Lemoine, (A. Saint-Maximin 81′), J. Clément, R. Hamouma, (F. Tabanou 60′), R. Cohade, Y. Mollo, (I. Sissoko 65′), M. Erding
Les notes de Marseille:

S. Mandanda 6.0: Peu de travail, mais une présence toujours rassurante dans sa surface.
R. Fanni 6.0: Très entreprenant, il n’a jamais cessé d’arpenter son couloir, auteur de la passe décisive pour Imbula.
N. Nkoulou 6.0: Il a remporté son duel avec Erding, rassurant son arrière-garde.
L. Mendes 6.0: Un placement serein, qui lui permet de s’affirmer comme le pendant idéal de Nkoulou.
B. Mendy 6.5: Auteur de son premier but, qui récompense une prestation en tous points réussie, résolument tournée vers l’avant.
J. Romao 6.0: Aux côtés d’Imbula, il a tenu le rôle de chien de garde devant la défense, un rôle qu’il a bien rempli.
G. Imbula 7.0: Un but qui symbolise sa performance, tout en puissance et en générosité. A l’aise techniquement, il s’impose comme le patron du milieu marseillais.
D. Payet 3.0: L’ombre du joueur décisif de la saison dernière a plané. Jamais dans le tempo.
M. Lemina : Pas Noté
M. Valbuena 7.0: Une passe décisive, et une activité de chaque instant, à gauche à droite, l’homme à tout bien faire côté marseillais.
F. Thauvin : Pas Noté
A. Ayew 6.5: Il a une fois de plus fait le lien entre le milieu et l’attaque, plutôt très bien. Auteur d’une vilaine semelle sur Mollo.
J. Ayew 5.0: Il n’a pas démérité, mais n’a jamais réellement pesé sur la défense verte.
S. Khalifa : Pas Noté

Les notes de Saint-Etienne:

S. Ruffier 6.0: Deux superbes parades, insuffisantes pour sauver son équipe.
F. Clerc 6.0: Une partie pleine, où il n’a jamais cessé de porter le danger par ses centres.
M. Bayal Sall 5.0: Il a globalement tenu Jordan Ayew mais a manqué de justesse technique.
K. Zouma 5.5: Une présence athlétique impressionnante, mais lui aussi parfois auteur de relances approximatives.
F. Ghoulam 6.0: A l’image de Clerc, il a bien porté le danger dans son couloir gauche, notamment par sa qualité de centre.
F. Lemoine 4.0: Il a peiné dans la bataille du milieu, ne parvenant pas à jouer vers l’avant.
A. Saint-Maximin : Pas Noté
J. Clément 5.5: En grande difficulté en début de match, il est peu à peu monté en puissance, relançant son équipe vers l’avant. En vain.
R. Hamouma 3.0: On n’a pas reconnu le Hamouma des dernières semaines. Visiblement émoussé.
F. Tabanou : Pas Noté
R. Cohade 5.0: Il a fait preuve de déchet dans la zone de vérité offensive.
Y. Mollo 5.5: Il n’a d’abord rien réussi, avant de mettre la défense olympienne en difficulté par sa vitesse et sa technique. Sorti sur blessure.
I. Sissoko : Pas Noté
M. Erding 4.0: Il a multiplié les courses, souvent vaines, bien pris notamment par Nkoulou.

L’Olympique de Marseille a mis fin à sa disette comptable mardi soir en dominant l’AS Saint-Etienne (2-1) en match décalé de la 7e journée de Ligue 1. Les hommes d’Elie Baup, qui ont capitalisé grâce aux buts des jeunes Giannelli Imbula et Benjamin Mendy, revient provisoirement à hauteur du leader monégasque.

La pression est maintenant sur l’AS Monaco, le Paris Saint-Germain, l’OGC Nice ou le Stade Rennais… Mardi soir, après le succès du Losc Lille (3-0) en ouverture de la 7e journée de Ligue 1, l’Olympique de Marseille a répondu et a récupéré provisoirement la deuxième place du classement à la faveur de sa victoire (2-1) au détriment de l’AS Saint-Etienne. Avant la suite des hostilités mercredi, les hommes d’Elie Baup reviennent donc à égalité de points avec le leader monégasque et ont surtout mis fin à une mauvaise période comptable qui les avait vus ne prendre que 2 points sur 9 possibles.

Et dès le coup d’envoi, on comprend les intentions phocéennes puisque les chouchous du Vélodrome prennent les visiteurs à la gorge. Ces derniers sont battus dans l’envie et ne parviennent pas exister dans l’entrejeu, débordé notamment par le volume de jeu impressionnant de Giannelli Imbula, associé à Alaixys Romao. L’ancien Guingampais est dans tous les bons coups, à la récupération comme en phase de transition offensive, et son association avec un André Ayew toujours aussi percutant et un Benjamin Mendy aux trois poumons fait mal à l’arrière-garde forézienne.

Pourtant, c’est sur un mouvement venu de la droite que l’OM ouvre le score, grâce à Benjamin Mendy justement (1-0, 22e), complètement oublié par la défense des Verts au second poteau. Et quatre minutes plus tard, c’est Giannelli Imbula qui vient ponctuer du plat du pied gauche une action collective de toute beauté (2-0, 26e). Les Marseillais font leur festival, et ce malgré un Dimitri Payet toujours aussi transparent depuis la trêve internationale. Mais sur un coup du sort, un penalty accordé par l’arbitre, M. Ennjimi, les Verts égalisent et reprennent espoir grâce à Faouzi Ghoulam (2-1, 32e).

Les hommes du président Labrune sont fragilisés mais l’ASSE n’en profite pas véritablement. Les hommes de Christophe Galtier n’ont visiblement pas récupéré du coup sur la tête asséné vendredi dernier par le Toulouse Football Club à Geoffroy-Guichard (1-2). Malgré Yohan Mollo, combatif dans son couloir gauche, les Stéphanois manquent de jus et ne mettent véritablement l’OM en danger que par intermittences. Aux avant-postes, Mevlut Erding est encore moins bon que Dimitri Payet dans le camp opposé…

Finalement, autour de Steve Mandanda et Nicolas Nkoulou, l’OM tient bon et repart donc de l’avant avant d’entamer une campagne de quatre semaines particulièrement délicate. Il y a aura d’abord un déplacement à Lorient en championnat samedi prochain, puis un autre au Signal Iduna Park de Dortmund en Ligue des champions avant le choc face au PSG au Vélodrome, un déplacement à Nice puis l’accueil du Napoli. Les Provençaux avaient vraiment besoin de ses trois points alors que Saint-Etienne espère maintenant se relancer contre Bastia avant de filer défier l’ASM sur le Rocher.

Video : Marseille OM – Saint-Etienne ASSE (2-1) notes résumé buts du match !


Sport – Google Actualités

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment

*

code

trapez sac fiyatlari kacak bahis